Le dépistage

Il est possible de se faire dépister du VIH gratuitement et anonymement à AMACACH.

Des conseils individuels sont toujours dispensés par un conseiller psychosocial avant et après le dépistage : ce sont les conseils pré-test et les conseils post-test.

Bon à savoir :

Se faire dépister permet d’avoir la tranquillité d’esprit, de bénéficier de conseils dispensés par des professionnels dans le secret médical, d’avoir un comportement responsable, d’avoir une meilleure santé et d’être serein dans l’avenir. Tout centre de prise en charge du VIH réalise ces dépistages.

Seul le dépistage nous permet de connaître notre statut sérologique vis-à-vis du VIH.

Comment se déroule un dépistage du VIH ?

Le test de dépistage du VIH est une analyse de sang qui permet de savoir si une personne est ou non infectée par le VIH. Le résultat peut être obtenu dans les 5 à 10 minutes. L’analyse est une simple piqure au bout du doigt, et est moins douloureuse qu’une piqure de moustique.

Après un test de dépistage du VIH, trois types de résultats peuvent être obtenus :

  • Un résultat positif, le virus du VIH est présent dans le sang.
  • Un résultat négatif, le virus n’est pas détecté dans le sang. Si le résultat est négatif, il est recommandé d’effectuer un second test de confirmation quelques semaines après le premier.
  • Un résultat indéterminé, le résultat n’est alors ni positif ni négatif. Une autre analyse devra être faite au plus tôt.

La prise en charge et les soins

Si la personne dépistée est séropositive, elle peut être prise en charge immédiatement par AMACACH. Si vous êtes déjà pris en charge par un autre centre, mais que vous pensez être éligible à un de nos programmes (PTME, Orphelins, etc.), n’hésitez pas à téléphoner ou à venir sur le site.

A AMACACH, si les personnes séropositives le souhaitent, elles peuvent être suivies par un.e conseiller.e psycho-social.e.

AMACACH est également un centre médical ! Pour vous faire soigner de diverses maladies, plaies ou infections, vous pouvez venir sur place.

Comment se passe la prise en charge du VIH ?

Le VIH est une maladie qui peut être combattue par des traitements. A travers ces derniers, appelés Anti-Rétro-Viraux (ARV), la quantité de virus dans le sang est réduite au minimum possible. Ainsi, une personne infectée prenant bien ses médicaments regagnera une espérance de vie normale, sera non contaminant au VIH, et sera en meilleure santé.

Les ARV sont des médicaments à prendre tous les jours, une ou deux fois selon les molécules, à heure fixe. Ils sont donc assez contraignants, peuvent avoir des effets secondaires comme tout autre médicament et ne doivent jamais être oubliés pour garantir leur efficacité. On dit souvent que l’oubli d’une prise d’ARV diminue l’espérance de vie d’un mois… Les ARVs sont donc une solution pour se soigner du VIH, mais il vaut mieux protéger et prévenir (avec des préservatifs).